Atelier D’Arlette

complice  –  destinée chaleurécume

spectacle équipage –  braises effluves  – 

mélopées   – caravane  – breuvage  –  nomade

Revenir –  répandre –   rafraichir –   verser –  ambrer, avec ces mots écrire un texte.

N’oublie pas de répandre un peu de sable sur les braises lui cria-t-il !

Les effluves de leur pique-nique improvisé embaumaient encore cette plage où ils étaient arrivés par hasard.

La chaleur s’estompait, les nomades plus loin dans l’ile improvisaient des mélopées monotones. Peut-être étaient-ils les descendants d’un équipage échoué sur cette côte.

Elle aurait voulu profiter du spectacle mais le breuvage qu’il lui avait versé avait sur elle un effet anesthésiant. Il lui avait offert un liquide ambré qui disait-il allait la rafraichir.

Elle espérait que sa trop grande confiance n’allait pas la conduire vers une destinée fatale et qu’il n’avait pas des complices cachés derrière la caravane qu’elle voyait derrière les palmiers.

Il fallait qu’elle s’échappe avant qu’il ne revienne, elle prit la direction du bateau qui flottait sur l’écume blanche mais elle entendit derrière elle, chérie où vas-tu? Tu ne vas pas te sauver le soir de nos noces.

Avait-elle épousé cet homme dont elle ne se rappelait pas, elle tomba comme une masse sur le sable doré, le rhum avait eu raison d’elle.

A consommer avec modération Clignement d'œilClignement d'œil et bonne semaine.

 

Publicités

16 réflexions sur “Atelier D’Arlette

  1. Bonne soirée Claudie.. il est réussi cet atelier d’écriture, l’imagination fonctionne bien chez toi.. ho de la neige, je ne l’ai pas sur le blog… bof pas grave…
    Tout comme toi les cadeaux pour les petits sont faits, mais les grands, c’est vrai que ça reste un problème… pour savoir ce qui leur ferait plaisir, pas évident à deviner ?
    J’espère que vous allez bien, nous ça peut aller aussi… il fait froid en Provence, de la gelée blanche tous les matins, et ensuite un joli soleil, mais de courte durée, enfin avec Janvier qui arrivera, les jours augmenteront peut-être un tout petit peu, on est presque  » sauvé(e)s « ..

    Bises à tous les 2.. et si pas l’occasion de bonnes fêtes…

  2. Pingback: A vos plumes chez Arlette | De Vous à Moi

  3. Eh bien elle n’a pas du en boire qu’un verre la mariée de ce rhum ou alors il y a rajouté quelque chose .
    Bravo pour ce texte et ton imagination , toujours un plaisir de venir te lire
    Bonne soirée
    bisous

  4. Premier essai de ma part à cet atelier. Je passe lire les autres textes des participantes. Ton texte nous fait voyager tout comme la jeune mariée sur le sable… Il est vrai qu’il ne faut pas abuser du p’tit rhum même lorsqu’il s’agit de rhum arrangé !!
    Beau texte.

  5. très bien trouvé ! quelle imagination , toujours fidèle au rendez-vous , oui ça fait du bien un pc nettoyé, on dirait qu’il est neuf ! il marche à une vitesse grand V , quelle différence avec l’escargot d’avant bonne soirée gros bisous nous avons fait une bonne marche d’une heure dans la campagne bien couvert ! c’est agréable

  6. Bonsoir Claudie, car il fait nuit ,hélas! Merci pour ton com toujours aussi pertinent! Pas de clavier…Alors des heures pour rédiger car Google Chrome n’enregistre plus lés textes de Windows live Writer et re-texte sur mon site qui publie mes textes « en file indienne »(20 essais!)SOS!).
    Tu sais je n’ai pas eu de choix,quand mon père est mort mon destin de danseuse Etoile est devenu celui de mon frère!En plus, maman donnant des cours jusqu’à 22h,j’ai « élevé » mon frère jusqu’à…24 ans!(Etoile)à l’Opéra?)
    Mais j’ai eu la chance d’aller au Lycée…l’année où mon père est mort! Merci Maman,je lui ai offert un prix d’excellence !Mais avec mon mari revenu « ding » d’Algérie(19 ans)j’ai décidé de l’embarquer dans des voyages, car j’ai toujours été une »meneuse »et une enviée de foncer, de connaître le monde,la mer, la montagne,tous les sports…J’ai tout tenter avec passion! Surmontant tout!Comme mon frère qui en a bavé » à l’Opéra,son mariage avec une jeune fille devenue prof de mime à l’école de danse et 2 filles cantatrices qui sont enfin engagées à l’Opéra ont effacé la dureté de ce parcours pour arriver Etoile !Si je n’étais restée qu’instit remplaçante,en donnant ma paye intégrale à ma mère, j »aurais déprimé au point…Mais j’ai tounours réalisé mes rêves:rudes combats!Excuse,les fautes je ne vois plus le clavier visuel
    Plein de bisous
    Dan
    PS:27/11:anniversaire de mon fils élevé,seule,et gâté…6 ans sans un mot!La vie est un enfer!

  7. Comme toujours ton texte est magnifique,
    je vais faire immédiatement mon texte et dès que je publie je viens te donner le lien
    Bonne soirée
    Bisous
    Maryse

  8. bravo!!et voila ou mene le rhum!!!!lol!!!pas se rapeler nos noces!!mdr
    tu as une belle imagination!!!si tu voyais ça ,je suis entourer d’un brouillard epais qui me fiche le noir!
    ont a ferme tous les volets!!houlalall
    bonne soiree et gros bisous

Exprimez-vous en toute liberté, c'est le dernier endroit gratuit.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s