Atelier d’Arlette.

 

Ecrire un texte avec les mots en rouge.

Plantons le décor, la demoiselle au teint clair est assise au milieu d’un chemin de campagne, le paysage est bucolique, le ciel ponctué de nuages blancs.

Que fait-elle là, la mémoire en vrac, son vélo étalé à côté d’elle?

Elle essaie de se lever mais ne peut garder son équilibre, si un tracteur arrive sa vie va s’arrêter là.

Elle se prépare au pire quand arrive un journalier avec sa serpe, il s’en va perpétuer la tradition, la cueillette du gui pour le nouvel an

Son briquet à la main il essaie malgré le vent de rallumer le mégot qui est coincé aux commissures de ses lèvres mais c’est pas simple, la flamme vacille et s’éteint. Il aurait besoin d’un abri.

Il passe près de la demoiselle et lui dit, ne restez pas là le sol est bien dur pour de si jolies fesses et il part sans plus de compassion.

Elle faillit s’étouffer de rage, elle croyait que dans ces contrées on s’épaulait en cas de problèmes mais c’était sans compter sur le fait qu’elle était la fille du patron.

 

Bon dimanche

Publicités

19 réflexions sur “Atelier d’Arlette.

  1. Pingback: Balkan Anabolics

  2. Bonsoir Claudie

    J’ai vu ton passage sur mon blog
    Je me permets de rentrer dans ton univers
    Pour te dire merci
    Merci de ta fidélité
    Merci de tes commentaires
    Merci du fond du coeur
    Merci pour tout
    je te souhaite une très bonne soirée

    Une excellente semaine à venir avec une petite chute de température

    Reste bien au chaud

    Prends bien soin de toi

    Gros bisous Bernard

  3. Ah je n’avais pas vu ta participation , heureusement le récapitulatif existe .
    Eh bien dis donc ce n’est pas l’empathie qui l’étouffe cet homme , fille du patron ou pas elle a le droit d’être aidée non mais .
    Je suis en train de reculer le moment de me mettre au repassage cette apres midi il est déjà 17 heures et je ne m’y suis pas encore attelée !
    Bonne soirée Claudie
    Bisous

  4. Pingback: A vos plumes chez Arlette – Atelier N)4 | De Vous à Moi

  5. Bonne semaine Claudie,
    En espérant que vous alliez bien, oui difficiles moments… c’est passé, mais bon !!
    enfin….! nous ça peut aller, on est dans les Alpes .. pour quelques jours, il fait un temps agréable, mais je crois pour plus très longtemps.. Enfin on verra bien.

    Bises à tous les 2…

  6. On voyage dans ce tableau écrit. La description est telle qu’on a l’impression d’être spectateur et on regrette de ne pouvoir venir en aide à cette demoiselle. La conclusion résume un peu ce qu’est malheureusement notre société actuelle, qu’elle soit la fille du patron ou non.

  7. Bonjour CLAUDIE sur la présence de ces mots en rouge
    Ton amitié c’est un rayon de lumière
    Une tendresse journalière
    Un doux morceau de bonheur
    Telle la douceur d »une fleur
    Je viens déposer une petite recette sur ton blog que j’apprécie
    Alors, je me dis
    As-tu déjà ouvert ton internet .Es tu là ! Oui ou non
    Ce n’est pas bien grave tu trouveras bien mon petit mot
    Je venais juste te faire un petit coucou
    Passe une bonne journée en ce vendredi

    gros bisous

    Bernard

    C’EST MOI LOL après un petit passage à vide

  8. tu as repris goût aux ateliers d’écriture ! c’est très bien pensé et écrit , toujours autant d’imaginations ! et ta petite pointe d’humour que j’adore ! chère amie ! bonne semaine , je me dép^che j’ai les filles pendant deux jours ! vacances obligent ! la semaine ça ira mieux je suis en « repos » ainsi que ma fille ça va me faire du bien car ma sciatique me taquine à nouveau depuis quinze jours avec l’humidité ambiante ! gros bisous ! à bientot

  9. Bravo Claudie bien imaginé et il n’est pas toujours bon d’être la fille de son patron Lol !
    Bisou bonne nuit et un lundi j’espère sans pluie, je viens de finir mes tubes et page nouveau défi partira minuit programmé moi au lit ses derniers jours pas tout repos et demain matin je suis à l’hôpital,

  10. Ouais! Bravo Claudie. la pauvre, elle va devoir se relever toute seule, en tout cas, pas très galant ce jeune homme! Bon, c’est comme ça maintenant. Merci encore et bonne fin de dimanche! Grosses bises!

  11. bravo claudie pour 7 atelier
    maintenant j’attends la suite savoir comment le patron à pris la chose le fait que son commis n’ais pas relevé sa fille ? !!!!!!
    là je vais passez un mauvais dimanche de ne pas savoir !!!!!!
    pleins d’bisouilles clo et bon aprem

Exprimez-vous en toute liberté, c'est le dernier endroit gratuit.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s