Le mot

Pour Dalila en collaboration avec Lilou, le mot de Victor Hugo.

 

Braves gens, prenez garde aux choses que vous dites !
Tout peut sortir d’un mot qu’en passant vous perdîtes ;
TOUT, la haine et le deuil !
Et ne m’objectez pas que vos amis sont surs
Et que vous parlez bas.
Ecoutez bien ceci :
Tête-à-tête, en pantoufle,
Portes closes, chez vous, sans un témoin qui souffle,
Vous dites à l’oreille du plus mystérieux
De vos amis de cœur ou si vous aimez mieux,
Vous murmurez tout seul, croyant presque vous taire,
Dans le fond d’une cave à trente pieds sous terre,
Un mot désagréable à quelque individu.
Ce MOT — que vous croyez que l’on n’a pas entendu,
Que vous disiez si bas dans un lieu sourd et sombre —
Court à peine lâché, part, bondit, sort de l’ombre ;
Tenez, il est dehors ! Il connait son chemin ;
Il marche, il a deux pieds, un bâton à la main,
De bons souliers ferrés, un passeport en règle ;
Au besoin, il prendrait des ailes, comme l’aigle !
Il vous échappe, il fuit, rien ne l’arrêtera ;
Il suit le quai, franchit la place, et cætera
Passe l’eau sans bateau dans la saison des crues,
Et va, tout à travers un dédale de rues,
Droit chez le citoyen dont vous avez parlé.
Il sait le numéro, l’étage ; il a la clé,
Il monte l’escalier, ouvre la porte, passe, entre, arrive
Et railleur, regardant l’homme en face dit :
"Me voilà ! Je sors de la bouche d’un tel."
Et c’est fait. Vous avez un ennemi mortel.

le mot

Publicités

24 réflexions sur “Le mot

  1. décidément, je remonte péniblement tous les billets vus pendant les vacances, je ne vois mes commentaires nulle part, je me souviens parfaitement avoir lu ce poème mais va savoir ce que j’avais écrit, tiens, ça me désespère, je file d’ici et vais voir si je ne peux pas faire quelque chose de plus visible : enlever la poussière, peut-être ? bises

  2. oui,moi aussi j’aimais bien victor hugo!!mais c’est vrai que ce poeme la ne me revenait pas du tout!!bon lundi clo avec le soleil!!le bonhomme vient pour ma box aujourd’hui et comme par hazard depuis que j’ai telephonner,ça ne la plus refait!!!
    gros bisous

  3. j’ai déjà lu ce texte chez Mimi, et vrai je ne m’en souvenais plus, cela fait du bien de tps en tps de replonger dans ses classiques,
    et pour les Mary Poppins, en lisant les mots de l’atelier elles me sont revenus à l’esprit, j’adore Mary Poppins.
    bonne journée, nous revenons en bord de mer demain au plus tard jeudi
    bisous
    Mamie Mandrine

  4. bonjour Claudie,
    mmm j’ai adoré ton texte !!!
    et ton fond aussi !!!
    je t’ai repêché dans la corbeille si si si !!!
    pouvais pas te laisser là dedans tout de même !!!
    bises et bonne journée ensoleillée !!!

  5. kikoo Clô! toi aussi t’as un ping !!! tu sais c’est koi! c’est lorske kelkin a mis un lien sur son billet vers chez toi !!!
    As-tu cliké dessus pour voir de ki ça vient 😆 fais le !!!!! 😆
    bonne journée biz♥

  6. Pingback: Journalistes ou paparazzi ? « Monique-Mauve

  7. Coucou Clô,
    Ta créa est parfaite aussi, j’aime beaucoup de concept du bouche à oreille c’est cool comme interprétation, bravo
    De mon côté, je me suis bien amusée en la réalisant et c’est ce qui compte ( c’est mon nouveau record de visualisation sur mon Ekla…cool)
    je pense que c’est une belle réussite pour Dalila et Lilou sa partenaire, cela me fais plaisir
    Ne cries pas trop fort on pourrais t’entendre…..

    Je te fais de gros bzou bzou et te souhaite une excellente soirée

  8. Superbe je ne conaissais pas je vais mettre du scotch sur les lèvres pour ne pas dire ce mot qui pourrait m’attirer des ennuis. Mais peut-être est-ce déjà trop tard. 😀 merdum.

  9. Ah les alexandrin de Totor !
    D’abord Totor j’adore !
    Il est, des écrivains, celui que je préfère
    Et pour être de Nantes il n’est pas moins picard
    Mais je confonds sans doute avec ce bon Jules Vernes
    Pour moi Jules et Totor trinquent à deux au Ricard

    Totor a tout vécu , du pire et du meilleur
    Du deuil d’un enfant à l’exil obligé
    A la gloire de siéger à la grande assemblée
    Jules Vernes a vaincu des mystères les terreurs

    Du centre de la terre à la Lune inconnue
    En passant par les Indes Galantes et pourquoi pas si plus …
    Il a tant navigué sous l’eau en Nautilus
    Je me demande bien d’où il était venu !

    Bisous

  10. tres tres bien clo!!bravo!!moi,je n’ai pas tout compris!!mais bon!!il faut faire une crea,c’est ça?? bon dimanche et gros bisous

  11. super ta créa, t’as tres bien su interpréter le poème !!!
    kès tu dis ??? j’entends rien , parle plus fort !!! 😆
    merci Clô !! biz♥

  12. coucou , hihihi !!t’inquiète je ne sors pas aujourd’hui trop d’averses orageuses …. j’aime pas quand cela me roule dans le cou .Ailleurs non plus lollll
    bien ta créa.. jacte plus fort j’entend que dal ….
    bibises à vous deux .bon dimanche les jeunots .

Exprimez-vous en toute liberté, c'est le dernier endroit gratuit.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s